L’aide à domicile est un secteur qui tend à se développer au cours des prochaines années. En effet, les besoins en services d’aide à domicile sont en corrélation avec le vieillissement de la population.

L’aide à domicile, définition

De manière générale, l’aide à domicile désigne toute action permettant d’accompagner et d’aider les personnes fragilisées dans leur vie quotidienne. L’aide à domicile comprend par exemple :

  • L’entretien de la maison (aide-ménagère, lessive, repassage…),
  • L’aide à la vie quotidienne (préparation des repas, portage des repas, courses),
  • Des actes essentiels de la vie quotidienne (toilette),
  • Des prestations d’ordre administratif (démarches à la poste ou à la banque).

Il ne faut pas oublier la dimension relationnelle qui est très importante ! Vous n’êtes pas seulement là pour accompagner une personne dans les tâches qu’elle ne peut plus assumer seule, l’aide à domicile est aussi une compagnie.

Les avantages du secteur de l’aide à domicile

1. Des emplois valorisants

Les métiers de l’aide à domicile sont des métiers où vous vous sentez avant tout utile. Accompagner une personne en situation de fragilité est très valorisant, cela vous permet de participer grandement à l’amélioration de la qualité de vie des personnes que vous accompagnez.

Ces personnes (et leurs familles) sont bien souvent reconnaissantes du travail que vous faites et vous le font savoir ! Travailler dans l’aide à domicile, c’est avant tout une belle aventure humaine.

2. Une demande forte

Comme vous avez pu le comprendre en introduction, le secteur de l’aide à domicile est un secteur en pleine évolution et fait face à de gros besoins de recrutement.

Au-delà de l’accompagnement de personnes âgées, il est parfois difficile de trouver un moyen de faire garder son ou ses enfants, certains modes de vie laissent peu de temps pour les tâches ménagères… Bref, il y a tout un tas de raisons pour lesquelles faire appel à une aide à domicile. Il est donc normal de voir les besoins augmenter.

Qui dit augmentation des besoins, dit augmentation des recrutements !
Prenons l’exemple de la Meurthe et Moselle où le besoin en recrutement dans le secteur de l’aide à domicile est important. Il est estimé à environ 400 postes sur l’ensemble du département pour répondre aux besoins du maintien à domicile.

3. Des évolutions de carrière possibles

Dans une carrière d’aide à domicile, il est courant de rencontrer et d’accompagner des publics différents. Il vous sera alors possible de vous spécialiser dans l’accompagnement des personnes âgées, des personnes à mobilité réduite ou des jeunes enfants par exemple. Il est également possible, après quelques années d’expériences et une formation supplémentaire, de vous tourner vers des métiers d’encadrement.

4. Pas de diplôme requis

Le secteur de l’aide à domicile est un secteur qui met l’expérience en avant. Ainsi, il est possible de devenir aide à domicile sans avoir obtenu de diplôme au préalable. Il est tout de même conseillé d’avoir au minimum un BEP ou un CAP dans le domaine sanitaire et social si vous souhaitez une rémunération plus attractive.

Notre engagement

Notre association, Tous Tes Possibles, a également à cœur de valoriser le métier d’aide à domicile, d’autant plus précieux aujourd’hui avec la crise sanitaire, et le vieillissement constant de la population.

C’est pourquoi au mois de mai 2021, nous avons accompagné 20 bénéficiaires RSA en Meurthe et Moselle désireux de travailler dans les métiers de l’aide à domicile.

Pendant 1 semaine et avec le soutien du Conseil départemental de Meurthe et Moselle, ils ont pu bénéficier gratuitement d’une formation intense sur les bonnes pratiques dans le métier d’aide à domicile et la prévention des risques physiques et psychiques.

Une fois cette formation terminée, nos candidats sont mis en relation avec des employeurs du secteur du prendre soin pour favoriser leur immersion dans une entreprise et la signature d’un contrat de travail.

Nous souhaitons pour la suite étendre ce type de dispositif à d’autres métiers du secteur ou bien à d’autres secteurs comme l’agriculture, le BTP, etc.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *