Entrées par Eric Régine

, ,

Reprise d’un tabac-presse réussie à Metz pour notre candidate Stéphanie

Reprise d’entreprise réussie pour Stéphanie Pressini, Messine de 39 ans, qui réalise aujourd’hui son rêve d’enfance et reprend son propre tabac-presse, place de la République à Metz

le tabac-PRESSE fait peau neuve

Tenu depuis 55 ans par la même famille, ce changement de propriétaire est synonyme de renouveau pour ce petit bureau de tabac-presse. 
 
Changement des meubles, réorganisation des présentoirs, et surtout nouveau nom (le Smiley), Stéphanie décide de tout changer.

UN projet accompagné par tous repreneurs

Accompagnée par Tous Tes Possibles depuis décembre 2020, Stéphanie a pu bénéficier gratuitement de notre programme d’accompagnement à la reprise d’entreprise, Tous Repreneurs. 
 
Aujourd’hui plus motivée que jamais et la tête pleine de défis à relever, elle souhaite créer dans son commerce une « 𝘃𝗲́𝗿𝗶𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗮𝗺𝗯𝗶𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝘃𝗶𝗲 ».

Cela commence par des animations et des expositions artistiques éphémères qui auront lieu dans son commerce Place de la République.

Si vous êtes de passage à Metz, passez faire un tour au « Smiley » de Stéphanie.

📷 RL /Fanny PERRETTE

, ,

Accompagner les personnes réfugiées dans leur insertion professionnelle

Durant cette année scolaire 2020-2021, l’association Tous Tes Possibles s’est associée au Diplôme Universitaire (DU) Passerelle de l’Université de Bourgogne pour réaliser un accompagnement à la construction du projet professionnel de 40 étudiants réfugiés.

Le 1er juillet dernier avait lieu leur remise de diplôme et à cette occasion nous aimerions revenir plus en détails sur l’accompagnement qui leur a été dispensé et ses retours.

Le contenu de la formation

Le DU Passerelle propose une formation en français langue étrangère à des étudiants réfugiés non francophones.

Le programme du DU comprend :

  • des cours intensifs de français : 20h de cours par semaine pendant 1 ou 2 ans.
  • des activités culturelles pour favoriser l’expression et la découverte de la société française.
  • un accompagnement associant un étudiant de l’Université de Bourgogne et un étudiant inscrit dans le DU afin de favoriser l’insertion sociale et le partage d’expériences et de connaissances.
  • des modules dédiés à la finalisation du projet universitaire et professionnel.

L’association Tous Tes Possibles a notamment apporté son expertise pour solidifier et rendre plus efficace ce dernier volet.

Définir un projet professionnel

Deux coachs en insertion professionnelle ont ainsi accompagné les étudiants.

La première étape a consisté à faire un bilan professionnel et personnel pour chaque étudiant en individuel. Cette étape très importante, permet de dégager les talents des personnes et de les faire prendre conscience de leurs points forts et difficultés. Ensuite, les étudiants ont commencé à élaborer des pistes de projet qu’ils ont validé ou non par des stages d’une semaine en entreprise. Les stages ont suscité un engouement très fort parmi les étudiants. Cette expérience leur a donné confiance et les a aidé à se projeter dans l’avenir. La plupart n’avait pas d’expérience professionnelle en France donc c’était une découverte du monde de l’entreprise en plus d’une découverte métier. Parmi les 40 étudiants accompagnés, 75% ont défini leur projet professionnel et les étapes pour y parvenir. Le taux de projets encore à définir est de 12,5% et le taux d’abandon est de 12,5%.

La dernière partie du programme était la mise en œuvre des projets des étudiants : chercher un emploi, s’inscrire à une formation initiale ou continue. Cette étape a provoqué du stress chez les étudiants surtout pour ceux qui envisagent de reprendre des études ou une formation. Il a fallu faire des dossiers de candidatures, inscrire certains étudiants sur ParcourSup, voir avec Pôle Emploi pour le financement de formation continue…

A cette étape l’accompagnement est indispensable du fait de la variété des formations et de la complexité du système et des voies d’accès.

le retour d'experience des etudiants réfugiés

Dans l’ensemble, les étudiants sont très motivés pour progresser en langue et avancer dans leur projet mais ils sont peu autonomes notamment parce qu’ils maîtrisent peu l’outil informatique, les techniques de recherches d’emploi/stage et les codes de la société française. Beaucoup d’étudiants sont complexés par leur niveau de langue et ont peur de s’adresser directement à un employeur. 

la maitrise de l'OUTIL INFORMATIQUE : un réel enjeu

Pendant toute la durée du programme, les étudiants ont suivi des cours d’informatique. En effet, au début du programme 55% des étudiants avaient une maîtrise très faible de l’ordinateur et seulement 47% des étudiants étaient équipés d’un ordinateur. Or, aujourd’hui, pour être autonome dans sa recherche d’information, ses démarches administratives et la recherche d’emploi, c’est un outil indispensable. A la fin de l’année, les étudiants ont progressé mais pas suffisamment pour être autonomes.  

Les défis à relever

Les DU Passerelle sont un très bon levier d’intégration culturelle, professionnelle et académique. Il y a donc un enjeu à trouver des financements pour les pérenniser et ouvrir d’autres DU Passerelle dans les universités qui n’en ont pas. 

En plus du travail des services d’orientation des établissements, les étudiants des DU Passerelle ont besoin d’un accompagnement spécifique et renforcé pour construire leur projet professionnel et le mettre en œuvre. 

Aujourd’hui, les DU Passerelle rassemblés dans le réseau MENS unissent leur voix pour dire que Parcoursup ne semble pas adapté aux étudiants réfugiés. Leurs dossiers sont perdus parmi une masse de candidatures et l’algorithme de la plateforme ne favorise pas ces parcours originaux. Plusieurs établissements tentent de mettre en place des accès dérogatoires pour leurs étudiants. Leur dossier est alors examiné par une commission ou le responsable de la formation.

Au final notre accompagnement couplé à celui du DU Passerelle a démontré que les stages courts sont très importants dans la construction du projet professionnel

De même un accompagnement global mêlant français, activités culturelles et sociales et travail sur le projet professionnel sur un temps long est une des clés de la réussite.

Photos prises lors de la remise des diplômes par Marion Guillot.

,

4 raisons de choisir les métiers de l’aide à domicile !

L’aide à domicile est un secteur qui tend à se développer au cours des prochaines années. En effet, les besoins en services d’aide à domicile sont en corrélation avec le vieillissement de la population.

L’aide à domicile, définition

De manière générale, l’aide à domicile désigne toute action permettant d’accompagner et d’aider les personnes fragilisées dans leur vie quotidienne. L’aide à domicile comprend par exemple :

  • L’entretien de la maison (aide-ménagère, lessive, repassage…),
  • L’aide à la vie quotidienne (préparation des repas, portage des repas, courses),
  • Des actes essentiels de la vie quotidienne (toilette),
  • Des prestations d’ordre administratif (démarches à la poste ou à la banque).

Il ne faut pas oublier la dimension relationnelle qui est très importante ! Vous n’êtes pas seulement là pour accompagner une personne dans les tâches qu’elle ne peut plus assumer seule, l’aide à domicile est aussi une compagnie.

Les avantages du secteur de l’aide à domicile

1. Des emplois valorisants

Les métiers de l’aide à domicile sont des métiers où vous vous sentez avant tout utile. Accompagner une personne en situation de fragilité est très valorisant, cela vous permet de participer grandement à l’amélioration de la qualité de vie des personnes que vous accompagnez.

Ces personnes (et leurs familles) sont bien souvent reconnaissantes du travail que vous faites et vous le font savoir ! Travailler dans l’aide à domicile, c’est avant tout une belle aventure humaine.

2. Une demande forte

Comme vous avez pu le comprendre en introduction, le secteur de l’aide à domicile est un secteur en pleine évolution et fait face à de gros besoins de recrutement.

Au-delà de l’accompagnement de personnes âgées, il est parfois difficile de trouver un moyen de faire garder son ou ses enfants, certains modes de vie laissent peu de temps pour les tâches ménagères… Bref, il y a tout un tas de raisons pour lesquelles faire appel à une aide à domicile. Il est donc normal de voir les besoins augmenter.

Qui dit augmentation des besoins, dit augmentation des recrutements !
Prenons l’exemple de la Meurthe et Moselle où le besoin en recrutement dans le secteur de l’aide à domicile est important. Il est estimé à environ 400 postes sur l’ensemble du département pour répondre aux besoins du maintien à domicile.

3. Des évolutions de carrière possibles

Dans une carrière d’aide à domicile, il est courant de rencontrer et d’accompagner des publics différents. Il vous sera alors possible de vous spécialiser dans l’accompagnement des personnes âgées, des personnes à mobilité réduite ou des jeunes enfants par exemple. Il est également possible, après quelques années d’expériences et une formation supplémentaire, de vous tourner vers des métiers d’encadrement.

4. Pas de diplôme requis

Le secteur de l’aide à domicile est un secteur qui met l’expérience en avant. Ainsi, il est possible de devenir aide à domicile sans avoir obtenu de diplôme au préalable. Il est tout de même conseillé d’avoir au minimum un BEP ou un CAP dans le domaine sanitaire et social si vous souhaitez une rémunération plus attractive.

Notre engagement

Notre association, Tous Tes Possibles, a également à cœur de valoriser le métier d’aide à domicile, d’autant plus précieux aujourd’hui avec la crise sanitaire, et le vieillissement constant de la population.

C’est pourquoi au mois de mai 2021, nous avons accompagné 20 bénéficiaires RSA en Meurthe et Moselle désireux de travailler dans les métiers de l’aide à domicile.

Pendant 1 semaine et avec le soutien du Conseil départemental de Meurthe et Moselle, ils ont pu bénéficier gratuitement d’une formation intense sur les bonnes pratiques dans le métier d’aide à domicile et la prévention des risques physiques et psychiques.

Une fois cette formation terminée, nos candidats sont mis en relation avec des employeurs du secteur du prendre soin pour favoriser leur immersion dans une entreprise et la signature d’un contrat de travail.

Nous souhaitons pour la suite étendre ce type de dispositif à d’autres métiers du secteur ou bien à d’autres secteurs comme l’agriculture, le BTP, etc.

,

3 conseils pour lutter contre la solitude de l’entrepreneur

Diriger une entreprise et être son propre patron en fait rêver plus d’un. Mais derrière la vision parfois clichée de l’entrepreneur charismatique et à succès, se cache parfois une toute autre réalité.

LUTTER CONTRE LA SOLITUDE DE L'ENTREPRENEUR

La période actuelle l’a montré encore plus, beaucoup d’entrepreneurs et plus particulièrement d’auto-entrepreneurs peuvent se sentir très seuls face aux obstacles du quotidien.

Pour autant il est important de réaliser que l’entrepreneur ne doit pas tout le temps être un surhomme ou une wonder woman. C’est un être humain comme nous, qui a ses forces mais aussi ses faiblesses et porter un projet tout seul à bout de bras, ce n’est pas toujours évident.

Alors voici 3 conseils pour lutter contre la solitude de l’entrepreneur :

  1. Prendre du temps pour soi

A trop vouloir en faire et à ne jamais décrocher de son travail, c’est la dépression et le burnout assuré. Pratiquer une activité sportive seul (ou collective en visio) comme du yoga, de la méditation, du renforcement musculaire, jardiner ou bien s’aérer régulièrement dans un rayon de 10km autour de chez soi, vous permettront de faire le plein de bonnes énergies, et d’éviter de passer toutes vos pauses sur votre smartphone.

  1. Avoir un bon équilibre entre vie professionnelle et personnelle

Votre entourage aussi a ses problèmes et a besoin de petits moments d’attention (même votre chat ou chien en a besoin), alors même si ce n’est que quelques minutes par jour, prenez le temps de partager des instants de qualité avec eux (et mettez votre portable en mode avion à ce moment-là).

  1. Rencontrer d’autres entrepreneurs

Même en temps de covid, il existe toujours de nombreuses façons de développer son réseau et de rencontrer d’autres entrepreneurs (séminaires digital, webinaires, networking etc.)

Source : netPME

Parce que les entrepreneurs sont des hommes et des femmes comme les autres, il est important de les soutenir, et de leur donner toutes les clés pour réussir.

Vous souhaitez entreprendre et être accompagnés pour le faire ?

Le problème est que vous n’avez pas encore d’idée de projet bien précis ?

Nous vous proposons un programme d’accompagnement en ligne 100% offert mêlant suivi individuel et ateliers collectifs, pour vous aider à trouver un projet qui vous correspond, et ensuite le développer.

Faites partie de notre prochaine promotion Tous Tes Possibles qui commence le 10 mai prochain.

,

Construisez votre projet entrepreneurial avec Tous Tes Possibles !

L’association Tous Tes Possibles démarre une nouvelle session d’accompagnement 100% offerte en Région Grand-Est, pour aider les demandeurs d’emploi et salariés à temps partiel à construire le projet professionnel qui leur correspond ! 

Un programme d’accompagnement personnalisé

Parce qu’il n’est pas facile de changer de vie, Tous Tes Possibles permet de s’y préparer dès à présent en mettant à disposition l’ensemble des outils essentiels à la réussite d’un projet d’entreprise : 

un coaching individuel complet à l’entrepreneuriat. 

un réseau d’entreprises à reprendre.

une méthodologie de financement de projets. 

un accompagnement jusqu’à l’ouverture de la structure. 

Cet accompagnement novateur, totalement gratuit s’étale sur deux sessions. L’une de 4 semaines afin de dessiner les contours du projet et d’en valider la faisabilité, l’autre de 6 mois pour entrer dans la phase de construction du projet et le mener à terme.

Informations et dépôt des candidatures

Les inscriptions pour la nouvelle promotion sont ouvertes jusqu’au 04 mai pour un début d’accompagnement fixé au 10 mai.

Pour répondre directement à toutes vos questions, nous organisons aussi des webinaires de présentation sur zoom tout au long du mois d’avril. 

Au menu de ce webinaire :
1. Présentation rapide de notre association
2. Durée et contenu de notre accompagnement
3. Poursuivez votre projet entrepreneurial avec Tous Repreneurs

+ FAQ (Foire Aux Questions)

webinaire-tous-tes-possibles-changer-de-vie-professionnelle

,

Un programme qui accompagne les entrepreneurs seniors

Dans le cadre du dispositif “Les Entrépides” porté par la Fondation Entreprendre, l’association Tous Tes Possibles lance une promotion Tous Repreneurs 100% digitale à Bordeaux et Nancy, qui débute le 01 Février prochain.

L’objectif ? Rendre l’entrepreneuriat accessible à tous. Si vous n’avez pas d’idée, vous pouvez reprendre celle d’un autre. 

,

Cérémonie de clôture, promotion « Solidaire » Tous Tes Possibles

Retour sur la cérémonie de clôture de la promotion Grand-Est Tous Tes Possibles qui s’est déroulé en version digitale du 26 octobre au 18 décembre.

Déroulé de la cérémonie

Petit discours d’introduction et témoignages revenant sur ces 8 semaines riches en apprentissage et en émotions, pour nos candidats et consultants. 

Quelques questions sous forme de jeux à nos candidats pour voir s’ils étaient bien attentifs tout au long du parcours. Par exemple : A quoi ressemble notre mascotte ?

Plusieurs candidats au profil très différent se sont exprimés devant la totalité de la promotion, pour faire un point sur ce que leur a apporté notre accompagnement et sur leur projet à venir (création, reprise, retour au salariat dans un autre domaine).

Un dernier petit atelier pour permettre aux candidats de se projeter dans l’avenir avec des questions comme : « Dans 6 mois, c’est quoi ton rêve ? ».

Le tout suivi d’une petite photo de classe de la promo baptisée « Solidaire » par les candidats eux-mêmes.

UN NOUVEAU Départ

Vendredi dernier marquait la fin d’un accompagnement mais le début d’une nouvelle vie pour nos candidats  💼🚶‍♂️

Pour celles et ceux qui souhaitent entreprendre l’accompagnement continue chez Tous Repreneurs ou auprès d’autres structures de l’insertion professionnelle.

La cérémonie s’est terminée par un traditionnel discours de fin de notre Président Radoine Mebarki en présence de tous les candidats.

Merci à toutes les personnes ayant contribué au bon déroulement de cette promotion 100% digitale 🙏

RDV en 2021 pour de nouvelles aventures !

,

Des castings pour les entrepreneurs 100% en digital

Du 07 au 11 décembre avait lieu nos maintenant incontournables Castings des entrepreneurs pour nos candidats de la dernière promotion Tous Tes Possibles.

Entre stress, adrénaline et motivation, comment s’est déroulée cette semaine riche en émotions ?
 

UN EVENEMENT 100% DIGITAL

Confinement oblige nos castings ont cette fois-ci eu lieu 100% en digital.

Pour ce faire nous avons impliqué 10 structures de l’insertion professionnelle qui ont elle même mobilisées 38 collaborateurs pour participer en tant que jury à nos castings. 

Ces castings se sont déroulés sur 5 jours dans 4 villes de la région Grand-Est (Nancy, Metz, Reims et Mulhouse). 

10 minutes pour convaincre

Ils étaient 156 à intégrer la promotion Grand Est Tous Tes Possibles le 26 octobre dernier 👏
Pendant cette semaine de castings, ce sont 52 d’entre eux qui ont pitché leur projet devant notre jury d’expert.
L’objectif est simple : les CONVAINCRE !
Une fois l’étape des castings terminées, nos jeunes entrepreneurs sont ensuite dirigés vers différents acteurs de l’insertion professionnelle, pour poursuivre leur accompagnement en fonction de leur projet et besoins 💪

VOIR D'anciens castings (version physique)

,

Reprendre une entreprise (Micro-trottoir NANCY)

« Tout le monde peut reprendre une entreprise, c’est avant tout une question de passion. » 

Nous sommes allés à la rencontre des Nancéens pour discuter de ce sujet avec eux 🎙️

𝗘𝗻𝘁𝗿𝗲 𝘃𝗲́𝗿𝗶𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗽𝗮𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗱𝗶𝗳𝗳𝗶𝗰𝘂𝗹𝘁𝗲́𝘀, 𝗰𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗲𝗿𝗰̧𝘂𝗲 𝗹𝗮 𝗿𝗲𝗽𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗱’𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲𝗽𝗿𝗶𝘀𝗲 ?

Nos candidats repreneurs eux y voient une opportunité de créer leur propre emploi.

,

Avec le (re)confinement : La nouvelle promotion Tous Tes Possibles (re)devient digital

Vous étiez 156 avec nous à Nancy, Reims, Metz et Mulhouse pour démarrer en présentiel cette nouvelle promotion Tous Tes Possibles lundi 26 et 27 octobre dernier.

Malheuresement la fin de cette 1ère semaine d’accompagnement fut marqué par l’annonce de nouvelles mesures sanitaires avec un reconfinement nous obligeant à digitaliser notre accompagnement. 

Notre mascotte était venu spécialement pour la rentrée motivé nos candidats. 
 
Mais à peine avait-elle franchi la porte que le confinement a sonné et l’a obligé à rentrer chez elle.

Fort du premier confinement au mois de Mars et de notre expérience avec l’accompagnement à distance, nous avions tout prévu pour continuer à suivre nos candidats de la meilleure façon possible.

Nos équipes restent mobilisées et les candidat.e.s plus motivé.e.s que jamais !
 
Nous continuons d’assurer l’accompagnement de nos candidat.e.s par visio-conférence, et la caméra sera notre ami pour le mois à venir.
 
Cette deuxième semaine commence avec des travaux en petits groupes pour permettre aux candidat.e.s de révéler leur potentiel et d’enfin trouver ce qui les fait vibrer !